Règlement de Jurande (*) 2014.

Le couteau LE THIERS® doit être fabriqué en respectant des règles de qualité très strictes. Pour garantir l’authenticité et la territorialité du modèle LE THIERS®, toutes les pièces détachées du couteau et toutes les étapes de fabrication doivent être entièrement réalisées dans le bassin coutelier thiernois.

Dans un environnement mondialisé, la Confrérie du Couteau LE THIERS® décidait, en 1994, de garantir l’authenticité de la fabrication de son couteau LE THIERS® et de sa marque collective LE THIERS® en instituant «Le Conseil de Jurande», un collectif de contrôle, à l’image des anciennes jurandes des maîtres-couteliers. Ce collectif est garant de la bonne pratique et de l’honnêteté professionnelle des Compagnons fabricants. Il vérifie la conformité technique, territoriale et qualitative du couteau.

Le Conseil de Jurande s’assure de la traçabilité de toutes les étapes de production, depuis la transformation des matières premières jusqu’au produit fini. C’est ce Conseil de Jurande qui, seul, autorise la mise en fabrication de chaque nouvelle déclinaison du couteau LE THIERS® présentée par les Compagnons fabricants adhérents de la Confrérie.

L’année 2014 a marqué un tournant dans la vie de la Confrérie et de son couteau : c’était le moment ou jamais de construire une véritable stratégie de propriété industrielle (protection et pérennisation du modèle et de la marque).

Pour continuer à décliner et fabriquer leur THIERS®, les Compagnons-fabricants ont eu à signer, avant l’assemblée générale du 6 février dernier, un nouveau Règlement de Jurande. (Version 2014)

(*) Issu de « Juré ». Dans l’Ancien Régime : Groupement professionnel autonome avec personnalité juridique propre et discipline collective stricte, composé de membres égaux, unis par un serment.

 

UN PEU D’HISTOIRE

 

   Henri-III COUTELLERIE THIERNOISE ET ANCIEN REGIME

louis13

tn_Louis XIVLouis XV