L’un des objectifs de la Confrérie du Couteau LE THIERS® est de faire découvrir la coutellerie.

L’Association “Confrérie du Couteau LE THIERS®” (appellation statutaire : COUTÉ de TIÉ) est propriétaire du couteau LE THIERS® (Marque et Modèle). C’est un cas unique en Europe.

Le siège social de l’association est situé à Thiers, Capitale de la coutellerie française.

Mais si la Confrérie est propriétaire du couteau éponyme et qu’elle communique avec constance pour la défense de ce dernier, l’objectif principal de cette association est bien de faire découvrir, plus globalement, toute la coutellerie thiernoise.

Des montages de couteaux en direction du public, dans les locaux privés de la Confrérie, sont habituellement organisés en fonction des disponibilités des compagnons-monteurs.

Dispositions covid-19 : Aucun montage ne sera organisé jusqu’à nouvel avis.

Merci de consulter le site régulièrement

 

 

  Le 7 mars 2020

Le biologiste Charles Mérieux, le cinéaste Bertrand Tavernier, l’industriel Marius Berliet, le journaliste Bernard Pivot, le cuisinier Paul Bocuse, le mathématicien André-Marie Ampère, l’architecte Tony Garnier, le musicien Jean-Michel Jarre.

Ça vous parle ? (¹)

Non ? Et ça ? (²)

 

Et, ci-contre ? Non ?

Ben, ils gagnent à être connus.

Ils ont fait le voyage périlleux de la région lyonnaise vers Thiers, à l’invitation de Stéphane, exilée (à Clermont-Fd) membre de la famille. Cheffe de Chœur (cœur ?) de multiples chorales régionales.

Un cadeau de Noël apprécié par tous. Une merveilleuse après-midi où la convivialité (mot malheureusement galvaudé) a pris tout son sens ; plaisir et partage sans limites, autour d’un montage de THIERS®, bien entendu.

 

29 février 14 – 18 heures

Les ateliers de montage de THIERS® permettent la rencontre de personnes qui n’auraient, a priori, aucune chance de partager des moments de bonheur ineffable comme ceux que peut procurer la découverte bluffante du montage de l’objet mythique « couteau ».

Philippe M., Compagnon à l’origine du partage de moments chaleureux et riches en émotions, en compagnie des Compagnons bénévoles Marie-France B., Bernard B., Bruno D., Jean S. et Bernard V. peut être heureux : il a réuni des passionnés de la moto, des pratiquants du tennis de table, un agriculteur, des fonctionnaires enseignants ou administratifs, des actifs et des retraités. Certes tous « associatifs » mais tellement différents ! Avec cependant un point commun : les Combrailles, leur terroir. « Entre gorges, méandres, volcans et hauts plateaux, les Combrailles du Puy-de-Dôme, un condensé d’Auvergne ». (Source)

Sacré challenge ! Une réussite remarquable… Merci, compagnon !

29 février 10 heures-12 heures

William, guidé par le Compagnon Bernard V. et Annick, avec l’aide du Compagnon Frédéric L., ont monté leur THIERS®.

Leur bonheur  en fin de montage ne vous échappera pas. Leur sourire en est le reflet évident.

28 février

Valérie, Jean-Pierre et Pierre-Antoine ont été reçus par la Compagnonne Marie -France B. et le Compagnon-monteur Bernard V.

Pour une fois, laissons « parler » le Livre d’Or.

No comment !

27 février

Danielle, jadis Compagnonne, a récemment invité ses amis alsaciens à un court séjour en Auvergne, et plus précisément, à Thiers, capitale de la coutellerie française.

Richard, l’un de ses amis, souhaitait monter son THIERS®.

Avec la collaboration et la complicité du Compagnon Bernard V., Richard a réalisé son rêve. Il faut dire que ce dernier, utilisateur professionnellement du « backstand » et autres machines redoutables (mais tellement indispensables !) n’a rencontré que très peu de difficultés à monter un magnifique couteau.

Un bon ambassadeur potentiel en Alsace pour la Confrérie, jamais, à ce jour, invitée en Alsace pour montrer son savoir-faire ancestral !

 

22 février

A  l’initiative du Compagnon Claude V., huit personnes, adhérentes de l’association philosophique chamaliéroise “Les Meuniers de la Tiretaine” ont monté leur THIERS® connecté, assistés par les compagnons Michel D., Bruno B., Bernard V, Marie-France B. et Jean S.

Dans une ambiance très détendue mais avec le sérieux qui sied à l’utilisation de machines qui ne pardonnent pas les maladresses, les “Meuniers” sont repartis vaquer à leurs occupations avec leur magnifique couteau. Ils ont été surpris et bluffé par les difficultés, non soupçonnées auparavant, rencontrées lors du montage de cet objet commun, simple et complexe à la fois. Pour eux, le mythe “couteau” est devenu une  réalité palpable.

20 février

Un partage émouvant : celui de grands parents offrant un montage de couteaux à Léonie (13 ans) et Tonin (15 ans), adolescents heureux et comblés, tout simplement…

Léonie et Tonin, venus de la région parisienne, hébergés chez papi-mamie à Clermont-Ferrand ont partagé avec le compagnon Bernard V. une après midi pleine de découvertes réciproques.

Léonie a “récompensé” Bernard d’un sourire radieux et malicieux. Tonin s’est souvenu des confidences du Compagnon : le remerciement a été simple mais a comblé ce dernier : “Je ne regarderai plus jamais un couteau comme avant !”

 

 

15 février

Eric et Frédérique ont fait des heureux, en ce samedi 15 février 2020. Le cadeau offert laissera des traces inaltérables dans les mémoires. En effet, le frère et la sœur ont offert à une partie de la famille et à des amis proches (soit 9 personnes), un montage de couteaux (des THIERS®, bien entendu). Guillaume, quant à lui, était là pour apprécier, a posteriori, un cadeau de Noël offert par son papa Claude. Les compagnons-monteurs Michel, Philippe, Frédéric, Bernard « the second » et Bernard « the first one », Marie-France et Jean ont déployé toutes leurs compétences techniques, leurs talents d’animateurs et leur sens de l’accueil thierno-thiernois pour permettre, à tous leurs invités d’un jour, d’apprécier pleinement un délicieux et chaleureux moment de partage.

8 février

Autour de montages de couteaux, les rencontres sont aussi des partages. Rencontres improbables d’un couple venu du Bugey (Hein !) pour recevoir le cadeau du fiston Alexandre (un montage de couteau), avec Anne-Cécile, clermontoise, offrant le montage à son compagnon qui ignorait jusqu’au dernier moment ce qui l’attendait, avec aussi, une famille de quatre « jeunots », Pescadoriens, Toulousains et l’inévitable autant qu’imposant « ami de la famille », Ambertois.

Rencontres improbables, sans doute, mais un partage d’une infinie richesse : ils venaient tous par curiosité. Ils sont, apparemment, repartis comblés. L’objet mythique «couteau » a encore frappé mais toujours pacifiquement. Les Compagnons Philippe, Frédéric, Jean et Bernard, tous bénévoles, étaient là pour offrir leur passion, leurs compétences, leurs blagues et leurs sourires. Leur remerciement ? Jetez un coup d’œil sur la photo !

 Mercredi 5 février

Déborah et son papa ont souhaité monter leur couteau « connecté » avec l’aide bienveillante et sous le regard attentif du Compagnon Bernard V.

Déborah se présente comme « Happy’cultrice ». Ses parents ont sans doute été des visionnaires remarquables, d’inspiration divine, pour baptiser leur bébé « Déborah », qui signifie, en hébreu « abeille » !

A l’instar de la prophétesse Déborah de la Bible qui rendait la justice sous les palmiers (SOURCE), Déborah W. élève des abeilles sous les palmiers du Var. Mais plus pour longtemps. Car la jeune apicultrice et son -non moins jeune- papa préparent actuellement, pour un avenir proche, leur nouvelle résidence dans le futur cadre de vie de leurs protégées butineuses : la Montagne Thiernoise.

Bienvenue en Auvergne et dans la Montagne coutelière thiernoise !

  Samedi 1er février

Deux loups solitaires, Théo et Yohann, une famille franco-mexicaine, Maria, la mamá, Paul, le hijo, Nathalie, l’esposa, Agathe et Maé, las niñas ont souhaité ardemment connaître l’expérience unique et… salutaire de montage d’un THIERS®.

Les compagnons Michel, Jean, Philippe, Marie-France et Bernard ont de sérieuses raisons de penser qu’ils ne l’ont pas regretté.

Un oubli : c’était l’anniversaire de Nathalie. Elle ne savait pas ce qui l’attendait !

  Samedi 1er février

Eric, Compagnon de la Confrérie, a désormais un rêve : il veut devenir Compagnon-monteur. Ce jour, il a souhaité enrichir ses connaissances et son savoir-faire avec le compagnon Bernard V. Ils ont partagé sérieux, pédagogie, rires et amitié autour du montage d’un THIERS®. Des instants riches et précieux, car uniques.

De G. à D. Bernard et Eric, une passion partagée.

Samedi 25 janvier

Les 12 et 13 octobre 2019, Pierre avait observé, avec beaucoup d’intérêt, le travail des Compagnons de la Confrérie, invités lors de la traditionnelle Foire de Vienne. L’animation « montage de couteaux » l’a séduit. Au point qu’il s’est dit : « J’irai à Thiers, monter mon couteau ».

Son projet s’est réalisé le samedi 25 janvier, avec l’aide du Compagnon Bernard V. Pierre a été un « élève » attentif, curieux de tout et brillant.

Sa joie et sa fierté d’avoir réussi SON beau THIERS® lui auront fait oublier, sans aucun doute, les désagréments de la route et la distance parcourue pour réaliser son rêve, soit 310 km aller-retour !

Le bonheur (vous n’avez pas vu son sourire !) n’a pas de prix !

Samedi 11 janvier

Une famille, presqu’au complet et deux « solitaires » munis d’un bon-cadeau offert par une personne qui leur est chère (Soit 7 participants) ont monté leur THIERS® connecté ou non.

Reçus et encadrés par les Compagnons Bernard N., Michel D., Bernard V., Marie-France B., Jean S., ils sont repartis, heureux , avec leur « outil coupant » et, dans la tête, grâce au compagnon Jean S., tous les éléments essentiels à la compréhension de ce qu’est la coutellerie thiernoise, son histoire, et la Confrérie, propriétaire du couteau LE THIERS®.

Extrait du Livre d’Or. Romain, participant : « Merci pour cette belle matinée. Vous avez été super. Un bon moment de partage qu’il faut recommander… »

Vendredi 10 janvier

Alain M., Compagnon, a offert le montage d’un THIERS® connecté à un ami très cher, un visiteur venu… de très loin ! La Nouvelle Calédonie est en effet à près de 17 000 Km de Thiers…

Fred, Calédonien de Nouméa, artisan plombier en voyage qualifié de « pèlerinage familial », en Angleterre puis en France métropolitaine, a découvert avec un immense plaisir notre patrimoine coutelier en montant son couteau avec l’aide du Compagnon Bernard V.

Si Fred (dans sa jeunesse) a parlé l’une des 28 langues vernaculaires autochtones de la région de Hienghène, le Pije ou le Tha, le français est sa langue maternelle. C’est en effet plus commode pour communiquer et comprendre l’art unique du montage de couteau ! Avec cependant, des expressions savoureuses…

Savourons la phrase « qui tue » en fin de montage :

« LE COUTEAU LE THIERS®, JAMAIS FINI CASSÉ » (Recommandation de Fred : « Bien mettre l’accent aigu sur le E majuscule, sinon, tu vas te faire emboucaner par le Kanak » !). Ce qui veut dire en langage thiernois : c’est un couteau solide.

Fred, en embrassant les Compagnons et en se promettant de revenir, s’est voulu rassurant : « Kass pas la tête Bernard, c’est un lôngage à nouzautes ! »

 

 

 

4 janvier 2020

Didier, Thomas et David ont apprécié (et le mot est faible) le bon-cadeau que leur a offert « Mamie Marie-Jo » pour les fêtes de Noël.
Ils ont été accueillis par les Compagnons Marie-France B., Philippe M., Frédéric L. et Bernard V.

La brioche aux grattons et le verre de vin d’Alsace qu’ils ont offert aux Compagnons bénévoles, dès leur arrivée, ont été leur remerciement anticipé pour une séance de montage de leur THIERS® connecté.

Et leur plaisir de l’aventure partagée, leur prise de conscience de ce qu’est le mythique objet « couteau », premier « outil » (et non « arme ») de l’Homme,
ont été exprimés unanimement par la magnifique réflexion, si souvent entendue, salaire des Compagnons : « Je ne regarderai plus jamais un couteau comme avant ! »

 23 Décembre 2019

Histoires de famille, d’amis, de rencontres, de hasards. La vie, quoi…

Tous ces gens, souriants, épanouis car heureux sont venus monter leur couteau. Ils ont promis qu’ils reviendraient bientôt avec les personnes qu’ils aiment.

Ce n’est pas de la communication, ça ? Les Compagnons bénévoles, Daniel B., Bruno D., Jean S. Bernard V., tous retraités, se battent, même les week-ends  pour que la Confrérie et le couteau LE THIERS® dont elle est propriétaire (c’est unique en France)
soient connus et reconnus hors de la sacro-sainte frontière thierno-thiernoise.

Mercredi 18 décembre

Sylvie et Pierre, commerçants à Thiers, sont venus monter leur THIERS®. Ils deviendront certainement des ambassadeurs avertis et convaincus du savoir-faire et de la passion des compagnons-monteurs de la Confrérie.

Leur plaisir à monter LEUR couteau n’a d’égal que le plaisir qu’a éprouvé le Compagnon Bernard V. à leur apporter son aide bienveillante et attentive. Un moment de partage précieux, voire unique.

 

Samedi 14 décembre

De passage à Thiers, Lionel et Sylvie, touristes vosgiens en partance pour des visites familiales dans le grand Sud, ont décidé de faire une halte « montage de couteau » dans la cité coutelière.
Lionel, passionné de couteaux et « touche-à-tout » surprenant a réalisé son THIERS® connecté, avec un plaisir évident et la complicité attentive du compagnon Bernard V.

Lundi 2 décembre 2019

Sur proposition de l’un d’entre eux, Paul T., passionné de couteaux, un groupe de sept cadres de l’entreprise emblématique auvergnate MICHELIN
ont souhaité monter leur couteau pliant.

Ce projet a été réalisé à l’issue d’une journée dont l’objectif principal était la recherche de la « cohésion d’une équipe ».

Ils ont, semble-t-il, apprécié l’aide et les explications des Compagnons Michel D. Bernard B. Jean Paul R. et Bernard V. L’accueil « administratif » était assuré par Marie-France B.
Un exposé sur le thème de la connaissance de la Confrérie et de son couteau, mais aussi, plus généralement, de la coutellerie thiernoise, leur a été proposé par le Compagnon Jean S.

 19 novembre 2019

Huit salariés du Groupe « PREVOIR », Région Auvergne, Agence de Clermont-Ferrand, ont répondu à l’invitation de leur manager Christophe Devaux et celle des compagnons Marie-France B., Jean B., Michel F., Frédéric L., Jean S. et Bernard V. à participer à une longue matinée de montage d’un THIERS® pliant et de présentation de la confrérie, de son couteau et du Bassin thiernois.

Le manager de l’équipe pense que cette animation a contribué « à la motivation individuelle et collective d’une équipe alliant à la fois un travail individuel, celui de construire le couteau mais également la motivation collective d’un travail fait ensemble». […]

A l’issue du montage, tous les membres de l’équipe semblaient (litote) satisfaits, en tout cas… devant l’objectif !

Samedi 16 novembre 2019

Monsieur le Sous-Préfet de Thiers et sa famille ont répondu présent(s) à l’invitation de Marc Blettery, Président, Dominique Chambriard, vice-Président et des compagnons monteurs, Michel D. et Bernard V.
Au menu de la matinée : montage de tartineurs pour les plus jeunes et de couteaux pliants pour les autres.

L’art et la manière -sereine et souriante- pour ce Grand Serviteur de l’Etat d’illustrer et de confirmer son « souhait de s’investir très rapidement pour le territoire » (Cf : La Montagne Centre-France du 3/09/2019),
de découvrir, la main à la pâte, le savoir-faire de ses acteurs et d’appréhender, par une présence active et attentive, les enjeux du développement économique de l’arrondissement de Thiers.

14 novembre 2019

 

Adeptes, pour la plupart, de randonnées pédestres ou de cyclotourisme, épicuriens délicats, amis de fraîche ou longue date,
un groupe de retraités actifs de la région clermontoise ont répondu à l’invitation des Compagnons Bruno et Daniel et avec la complicité du Compagnon Bernard. Objectif :
s’essayer à l’art ô combien subtil et jubilatoire du montage de couteaux pliants.

Après une journée riche en découvertes, dans une atmosphère de bonne humeur partagée, ils ont quitté la capitale du couteau, avec des étoiles dans les yeux et… leur THIERS® personnalisé dans la poche.

Lundi 29 octobre 2019

David et son fils Nicolas ont passé un excellent moment de partage, en présence de Marie-France et Bernard, compagnons.

David est reparti avec son THIERS® fermant personnalisé. Nicolas avec un tartineur.
Ce dernier attendra patiemment l’anniversaire de ses douze ans pour monter son propre couteau pliant, à l’instar de son père…

montage_2019_10_28_confrerie_mfb_bv2

 

Samedi 2 mars 2019

Ils l’ont fait… en famille !

Domiciliés dans la région clermontoise, six membres de la famille Mercklé, mère, fils et compagnes, accompagnés d’un ami, sont venus passer une après-midi pour participer à un atelier de montage de couteaux LE THIERS® avec l’aide bienveillante et sous le regard attentif des Compagnons-monteurs Michel D., Jean-Paul R., Daniel D., et Bernard V.

Les remerciements de la sympathique famille aux compagnons bénévoles se lisent très clairement sur les visages souriants.  Les sept apprentis d’un jour ont quitté la capitale coutelière avec LEUR couteau en poche et la fierté légitime d’avoir réussi un chef-d’œuvre.

 

23 février 2019

A l’invitation de Bruno D. et Daniel B., compagnons-monteurs, secondés par Bernard V., compagnon vice-président, un groupe de six amis de la région clermontoise s’étaient donné rendez-vous pour s’essayer à l’art subtil du montage d’un couteau fermant, un THIERS®, bien évidemment…

Avant le montage, les « apprentis » et leurs proches, soit une quinzaine de personnes, ont partagé un bon repas dans un restaurant thiernois.

Une fois de plus, les compagnons bénévoles, remerciés par un chant d’hommage flatteur entonné spontanément par une chorale improvisée, ont pu vérifier que, décidément, le « Bonheur » est quelquefois ailleurs que « dans le Pré ».

Et sans aucun doute, dans le montage de SON propre couteau, entre autres !


26 janvier 2019.

A l’initiative de notre Compagnon et ami Philippe MOULIN, un sympathique groupe de sept membres d’un Club clermontois d’amateurs de Motos « Auvergne Motos Sport » ont monté leur THIERS®, sous la bienveillante responsabilité des compagnons monteurs Michel D., Jean B., Philippe M. et Bernard V.

Le sourire épanoui des apprentis monteurs en dit long sur l’ineffable plaisir qu’ils ont eu à construire leur couteau.


5 Avril 2018

 

Une « cousinade » originaire du Cantal était à Thiers pour visiter la ville.

Les « cousins » ont découvert, avec intérêt, la Confrérie du Couteau LE THIERS®.
Six d’entre eux ont tenu à monter chacun un THIERS®,
avec adresse et passion, aidés par les Compagnons Jean Brunel et Michel Dubost.


31 mars 2018

Un cadeau d’anniversaire surprise… Mélanie a offert le montage d’un THIERS® à Mathieu, son compagnon. Mathieu ne savait pas ce qui l’attendait en arrivant à Thiers !

Cela serait tristement banal si Mélanie, Mathieu et la délicieuse petite Rose n’avaient pas parcouru la bagatelle de 330 kilomètres (Orléans-Thiers) pour partager un moment de plaisir avec le compagnon-monteur Bernard V.


24 mars 2018

Benjamin, Parisien aux racines bretonnes et corréziennes est descendu de la Capitale, l’espace d’un week-end, pour découvrir LA capitale de la coutellerie française.

Il a touché du (des) doigt(s) -sans se couper ! – lame, platines, ressort, cotes et clous, en affûtant son regard sur le plaisir inégalable du montage d’un couteau pliant, un THIERS®, bien entendu.

Balayant d’un revers de main le numérique e-commerce, sa formation et son métier, ce passionné de l’authentique se construit -en rêve pour l’instant-

un projet de vie où le Couteau et le savoir-faire coutelier seront réhabilités et matérialisés dans un univers urbain déshumanisé qui a, trop souvent, tiré un trait sur ses racines et ses traditions.


17 mars 2018

Fabrice et David, les pères ; Marie, Nicolas et Romain, les enfants ; mais aussi les mamans et le petit dernier sont venus d’Orléans (plus de 300 km) pour découvrir la capitale de la coutellerie mais aussi et surtout, pour les premiers, monter leurs tartineurs et leurs THIERS® pliants.

Les apprentis-monteurs déclarent avoir passé « une merveilleuse après midi ».

Les compagnons-monteurs Jean S. et Bernard V. quant à eux, garderont de la famille le souvenir ému d’un moment de partage unique. Cerise sur le gâteau, ces retraités bénévoles de la Confrérie ont empoché un salaire inégalable : les sourires radieux de gens heureux.

 

4 mars 2018

Elise et Jérôme sont venus monter leur couteau LE THIERS®. Une découverte très enrichissante des techniques du montage d’un pliant pour le passionné du couteau qu’est Jérôme, déjà inconditionnel du modèle LE  THIERS®.


Et le plaisir non dissimulé d’Elise d’avoir offert un cadeau de valeur à son « homme » tout en appréciant elle-même, avec une naïveté presque enfantine, la joie inégalable d’avoir réussi « SON » chef-d’œuvre marqué de son prénom : « Merci encore, c’était vraiment très bien ! »


Mercredi 21 Février

Samedi 13 octobre 1866 : Alphonse Daudet « Le sous-Préfet aux champs »

[…] M. le sous-préfet a mis son bel habit brodé, son petit claque, sa culotte collante à bandes d’argent et son épée de gala à poignée de nacre […]

Mercredi 21 février 2018 : Madame la sous-Préfète, Monsieur le sous-Préfet ont mis… une belle devantière !

Patricia VALMA, sous-Préfète d’Ambert et David ROCHE, sous-Préfet de Thiers ont revêtu, l’espace d’un instant, un élément traditionnel et incontournable du métier de coutelier thiernois.

Les sourires épanouis des deux grands serviteurs de l’Etat en disent long sur le plaisir qu’ils ont éprouvé à monter leur THIERS® avec l’aide et sous le regard bienveillant de Marc et Dominique, Compagnons de la Confrérie.

17 février 2018

 

Trois membres d’une famille d’origine berrichonne et un collègue de travail ont souhaité monter leur THIERS®. Quatre Compagnons-monteurs
(M
ichel D., Jean B., Jean-Paul R. et Bernard V.) leur ont prêté main-forte.

Chacun pour soi est reparti dans l’tourbillon d’la vie, avec comme d’habitude, le souvenir du plaisir ineffable d’un moment de partage privilégié et leur « chef d’œuvre » : un couteau unique, un THIERS® personnalisé !

10 février 2018

 

Les compagnons Daniel B., Bruno D. assistés de Bernard V. ont organisé une matinée de montage. Cinq « apprentis monteurs » (famille, camarades de classe, collègues de travail…) ont relevé le défi avec brio, en relevant unanimement que « ce n’est pas aussi simple que cela » de monter un « magnifique THIERS® (c’est un pléonasme, bien sûr) et… que cela se mérite !

30 Janvier 2018

 

Partage de savoir, savoir-faire et échange de sourires.

Zuzana a monté un couteau fermant, quatre de ses élèves ont monté un tartineur, à la Confrérie, sous la responsabilité de deux compagnons monteurs.

Ce cadeau leur était offert par la Confrérie pour valoriser leurs travaux divers, que ce soit pour vanter les mérites de la ville de Thiers ou pour l’hommage récent à l’artiste Essia Bougherra.

 

5 janvier 2018

 

Ethan est venu monter son THIERS® avec l’aide efficace de son papy Christian, sous l’œil inquiet et protecteur de sa mamie Frédérique.

Le Compagnon Bernard V., bienveillant, était aux commandes !

3 janvier 2018

 

Mélina (17 ans) et Nel (14 ans) d’Evian, en vacances chez leur oncle, sont venus monter leur THIERS®, avec le concours du Compagnon Bernard V (71 ans). Un exquis moment de partage entre générations si lointaines et si proches à la fois !

Respect mutuel et complicité souriante, c’était « trop bien » !

27 décembre 2017

 

Mathias et Arthur sont venus monter leur tartineur LE THIERS® encadrés par le Compagnon Jean S. De bonnes tartines en perspective. Papy et Mamy étaient présents. Ils savent déjà que leurs petits-enfants sont impatients de monter leur couteau pliant, lorsqu’ils auront -un peu- grandi.

Le rendez-vous est pris !

27 décembre 2017

 

Elian et Angelin ont monté leur THIERS® en compagnie du Compagnon Bernard V. Un formidable moment de partage et des résultats qui ont semblé dépasser très largement tous les espoirs les plus fous des “apprentis monteurs”.

17 décembre 2017

 

Huit membres d’une tribu familiale castelpontine, invitée par un grand-oncle Compagnon assisté par trois amis Compagnons-monteurs sont venus monter leur THIERS®, par une froide matinée hivernale. Ils sont repartis avec LEUR magnifique couteau, la lame gravée de leur prénom, des étoiles dans les yeux et du soleil dans le cœur.

16 décembre 2017

 

Bernard (2ème à partir de la droite) est venu monter son couteau. C’était le jour de son anniversaire. Le montage était un cadeau (surprise jusqu’au dernier instant) de la part de ses filles. Un cadeau manifestement très apprécié.

8 Avril 2017

[Un témoin anonyme]. Passant par la Rue Durolle, j’ai vu des rues défoncées, promesses de rénovation, très attendue, du quartier. J’ai même rencontré des MIOSSAIS (*) heureux. (Paraphrase !). Ils ont fait 450 km pour connaître Jean et Bernard, compagnons monteurs et monter leur couteau. Leur sourire est le miroir sans tain de leur bonheur.

(*) Habitants de MIOS -Gironde-

logo17 janvier 2017

 

Alain le Champenois a monté son couteau avec le Compagnon Bernard V.

Alain, le Champenois et son oeuvre.

ANNÉE 2016

logo28 décembre 2016.

 

Anne, Christine et Yves, apiculteurs belges de la région bruxelloise, de passage à Thiers, ont visiblement apprécié le montage de leur couteau avec le soutien des Compagnons Daniel, Bruno et Bernard. (Photo de gauche)

Tao et Noa sont repartis avec un sourire rayonnant, des étoiles dans les yeux et… leur couteau. Papy Bruno  et Daniel, un ami (Compagnons – monteurs) étaient là. (Photo de droite)

belgesdelahaye

logo26 décembre 2016.

Sophie, Elodie, Thomas et… Thomas ont monté leurs couteaux en compagnie de Michel et Bernard, Compagnons monteurs.

Deux générations, des qualités d’écoute hors normes d’un côté, une passion dévorante en face, un partage enrichissant pour les deux parties. Bref : le bonheur fugace mais absolu des moments privilégiés de l’existence…

photo1photo2

logo16 décembre 2016.

 

Le sourire d’Elisabeth en dit long sur le plaisir qu’elle a eu en montant ses deux couteaux.

elisabeth

mainsMONTAGE-150x1501   Samedi, 2 avril  2016

  Des membres de l’association “Les 2 chevaux du Sancy”, fidèles supporters du THIERS®,  ont monté leur couteau accompagnés par Marc Blettery, David Dauphant, Jean Brunel et Michel Dubost.

mainsMONTAGE-150x1501   Mardi 29 mars 2016

  Maryse et Jean-Michel Jobart accompagnaient Jean-Charles Jobart, Sous-Préfet d’Ambert.

mainsMONTAGE-150x1501   Mardi 22 mars 2016

  Journée entre parenthèse pour nos petits élèves de CP clermontois…
Avec sérieux et enthousiasme, guidés par leurs aînés , ils ont pu réaliser un  tartineur  à offrir à leur papa pour la fête du 19 juin.
Un grand merci à tous pour cette belle journée qui laissera un merveilleux souvenir!

mainsMONTAGE-150x1501Dimanche 20 mars 2016

Isabelle et Robert, de Clermont-Ferrand, ont monté leur couteau LE THIERS® , guidés dans leurs premiers pas de monteurs par notre Compagnon, Michel Dubost.

montage_20_3_16_2montage_20_3_16

Samedi 5 mars 2016

Deux représentants de l’Etat, Madame Danièle POLVE-MONTMASSON, Préfète du Puy-de-Dôme et Monsieur Gilles TRAIMOND, Sous-Préfet de Thiers, accompagnés de leur famille et d’employés de leur administration ont honoré les locaux de la Confrérie de leur présence. Reçus par Marc BLETTERY, Dominique CHAMBRIARD et Nicolas CHAZEAU, respectivement Président et Vice-Présidents, Marie-France BONNET et Bernard VACHER, membres de la Confrérie, ils ont monté leur couteau LE THIERS® avec l’aide bienveillante de quatre jeunes compagnons monteurs, Ludivine, Pierre-Alexis, Robin et Théo. Cette matinée d’échanges fructueux a été organisée à l’initiative de Gilles TRAIMOND, ardent défenseur du Bassin coutelier thiernois.

photo7

Madame La Préfète du Puy-de-Dôme en compagnie de Dominique CHAMBRIARD.

photo5photo6

Les participants au montage. Au centre, Madame la Préfète du Puy-de-Dôme.

Les participants au montage, les accompagnants et les représentants de la Confrérie.

Photo2photo3photo4photo8

 

 

 

ANNÉE 2015

12 décembre 2015. Les gagnants du jeu  « Je reconnais un THIERS® » (dernière promotion !) dans le cadre du salon du Chocolat à Clermont-Fd…

…ont monté leur couteau. Ambiance festive (Marché de Noël à Thiers oblige) mais avec le sentiment très fort d’avoir vécu un moment extra-ordinaire…

photo2

Emilie.


photo3

Clément et Clémence. ça s’invente pas !


photo4

Georges et Mélodie.

photo1

Au centre, de g. à d. Kelly et Jeffrey, citoyens américains, en contrat en France pendant 4 ans, dans une grande entreprise auvergnate d’envergure mondiale.

 

Photos : Bernard VACHER

mainsMONTAGE-150x150111 décembre 2015.

Des amis et collègues de travail de BILLOM (Puy-de-Dôme) sont venus monter des couteaux pour le plaisir d’offrir des cadeaux de fin d’année uniques à leur famille.

Au centre et de g. à d. Mireille, Lydie et Félix, tout simplement... heureux !

Entourés des compagnons-monteurs, de g. à d. Mireille, Lydie et Félix, tout simplement… heureux !

mainsMONTAGE-150x15025 novembre 2015.

Gilles TRAIMOND, Sous-Préfet de Thiers et son épouse, ont honoré de leur présence le Siège de la Confrérie du Couteau LE THIERS®.

Gilles TRAIMOND a monté son couteau avec l’aide de Dominique CHAMBRIARD, vice-président de la Confrérie. Le bois utilisé pour les cotes était du moutouchi, bois ramené de Guyane par le représentant de l’Etat.

De g. à d. Gabrielle et Gilles TRAIMOND, Dominique CHAMBRIARD

De g. à d. Gabrielle et Gilles TRAIMOND, Dominique CHAMBRIARD

Photo : Bernard VACHER

mainsMONTAGE-150x150Les 30, 31 octobre et 1er novembre derniers, le Salon CHOCOLAT ET GOURMANDISES…

… s’est déroulé à la Grande Halle d’Auvergne à Cournon d’Auvergne (Puy-de-Dôme). La Confrérie du Couteau LE THIERS® était l’un des invités de la manifestation, avec une mission d’animation.
Un jeu « JE RECONNAIS UN THIERS® » était proposé aux visiteurs du stand. Avec le gain, au choix :
– D’un coffret par gagnant de chocolats « LE THIERS®, réalisation déclinée par le chocolatier thiernois Jean-Christophe MUSEUR, Compagnon adhérent de la Confrérie et partenaire très apprécié de l’animation.

OU

– D’un montage de couteaux, au siège de la Confrérie, entre le 15 novembre et le 15 décembre.
20 gagnants ont choisi le montage. Un succès inattendu.
Certains sont venus lors du week-end des 20, 21 et 22 novembre. Ils sont repartis avec leur THIERS® personnalisé et le sourire aux lèvres.
Les traces de bons moments de partage…

Photos Bernard VACHER

21 nov. Au centre, David et Annie.

20 nov. Au centre, David et Annie.


photoséq1

21 nov. De g. à d. Céline et Elodie


A g. Yannick. A d. Florian

21 nov. A g. Yannick. A d. Florian


Au centre, de g. à d. Antoine, Guibert et

21 nov. Au centre, de g. à d. Antoine, Guibert et Kévin


de g. à d. Justine et Odile.

21 nov. De g. à d. Justine et Odile.


22 nov. René.

22 nov. René.


22 Nov. De g. à d. Aniss et Gaëtan

22 Nov. De g. à d. Aniss et Gaëtan

7 novembre 2015

« A la demande de mon camarade Christian DESBORDES (Vichy), nous avons pu grâce à Michel DUBOST et Bernard NEBOUT (Compagnons), faire « monter » leur propre couteau LE THIERS ® à des personnes très sympathiques :

– l’une domiciliée à AIX en PROVENCE (13), inspecteur d’Académie en retraite,
– l’autre domiciliée à BEAUMONT (63), ingénieur chez Michelin.

Tous deux ont montré un vif intérêt pour notre couteau emblématique et ils étaient particulièrement fiers de le montrer ».

Texte et photos : Alain Menigoz

photo1

photo2

 

mainsMONTAGE

 

28 mars 2015. Un groupe d’amis de l’association “Les Deux Chevrons du Sancy”.

Le même couteau... Le même sourire !

Le même couteau… le même sourire… Compagnons : Michel, Jean, Daniel, Claude, Bernard V.

 mainsMONTAGE  21 mars 2015.

Un groupe d’amis, passionnés de Deudeuches, sont venus tester leur dextérité au montage d’un couteau. Avec des fortunes différentes, certes, ils sont tous repartis avec leur couteau dans la poche et un sourire qui en disait long !

Ilsontmonté15_deuch1

Les amis, passionnés de deudeuches, entourés des compagnons monteurs, Michel, Daniel, Claude et Bernard V. (absent de la photo)

mainsMONTAGE   3 mars : Pascal, ex-Thiernois, a monté son couteau avec  l’aide du Compagnon Bernard V.

Il dit avoir passé un excellent moment : “On ne peut imaginer, au départ, qu’avec deux morceaux de bois (!) et quelques pièces métalliques, on arrive à fabriquer un couteau pliant.” Il a avoué vouloir l’offrir à Octave, son papa. “Il va beaucoup aimer !”

Pascal

mainsMONTAGE  2 mars : Gérard, montréalais franco-québécois, thiernois d’origine et de coeur, de retour au Pays, a monté son couteau avec la complicité du Compagnon Bernard V. “Il est beau, mon couteau” a-t-il déclaré sobrement. Mais ses yeux et son sourire ont largement exprimé le plaisir d’avoir monté son THIERS®

ilsontmonte15_gerard

mainsMONTAGE  28 février 2015 : sous la houlette de Bernadette et l’aide de Bernard N., Bernard V., Michel et Jean, un groupe d’amis clermontois ont monté leur couteau. Leur sourire en dit long sur le plaisir qu’ils ont eu dans cet exercice difficile mais tellement plaisant.

 

ILS ONT AIMÉ : EXTRAITS  du Livre d’or

ilsontmonte15@bern2

mainsMONTAGE  8 janvier 2015, en fin d’après midi, un groupe de 12 personnes du Service “Personnel” du Groupe Michelin ont visiblement apprécié un moment de partage très chaleureux, avec l’aide des Compagnons Dominique, Michel, Bernard (1) et Bernard (2).

Ilsontmonte_Michelinjanv15

Groupe “Personnel” Michelin et les Compagnons-monteurs, entourant Steven, un Américain, héros du jour.

AGEND14_mainsMont

 

 

  26 décembre 2014. Eléonore et Marine -de PAU- (*) ont monté leur couteau LE THIERS.

Un commentaire ? LE VOICI

Ilsontmonte14_Pau1

ANNÉE 2014

AGEND14_mainsMont

11 octobre 2014.  Des retraités du Collège de Billom (63), sous la conduite de Ludivine, Ewald et Bernard, Compagnons de la Confrérie.

Le bonheur est dans le montage de couteaux !

ILSONT14_BILLOM

mainsMONTAGE

     5 octobre 2014. Patrice, Vincent et Sylvie, des Bourguignons radieux. Vincent doublement : c’est un jeune passionné de couteaux.

montage4oct

 

 

 

mainsMONTAGE     29 mars 2014. Des LIONS heureux.LION' CLUB - 29 mars 2014

 

 

 

mainsMONTAGE

  22 mars 2014. Les Deux Chevrons du Sancy ont pris un abonnement au montage !

DEUX-CHEVRONS-du-SANCY

  ILS ONT AIMÉ…

Et sont repartis avec des étoiles dans les yeux…

(Extraits du livre d’Or de la Confrérie. 2014)

« La découverte, redécouverte…
Les valeurs d’un terroir,
La rencontre, une belle rencontre…
Un savoir faire reconnu…
A nous de transmettre ces beaux mots,
Lors de nos voyages ! »

« Que les traditions vivent… »

« Merci pour cette belle leçon d’humilité et ce prolongement de l’associatif. »

« Un bel objet pour la vie ! »

« Merci pour l’aide précieuse. Pour une thiernoise d’origine, quel symbole d’avoir fait « son » THIERS® ! »

« Ravie d’avoir fait mon couteau. Un savoir-faire reconnu. »

« C’est un véritable plaisir pour un bricoleur de se faire son couteau. A bientôt pour la concurrence dans le Cantal !! »